Action de la commune

Objectif « zéro pesticide »

actions commune 0 Pesticide0

Pour protéger notre environnement et la ressource en eau, la commune de Vourles, dès juin 2015, a signé la « Charte zéro pesticide » avec pour objectif la suppression de tous traitements phytosanitaires sur l’ensemble des zones en 2017.

Un plan de désherbage communal a été mis en place, il permet d’adapter les méthodes d’entretien pour chaque zone soit par le choix de matières actives moins nocives, soit par la mise en œuvre de certaines techniques alternatives (fauche, désherbage thermique, paillage…).
En raison des nombreuses surfaces à entretenir (voiries, espaces verts, cimetière…), une priorisation des zones  a été établie, pour permettre l’adaptation aux nouvelles méthodes.
L’introduction d’hyménoptère parasitoïde dans les massifs de rosiers permet de lutter contre les pucerons, sans recours aux produits chimiques.

En 2016 :  

Tous les massifs communaux ne sont plus traités chimiquement.
Désherbage manuel sur une majorité de voiries.
Désherbage chimique dans quelques rues et le cimetière, 1 seul traitement effectué en avril (contre 2 passages, auparavant).

En 2017 :

Tous les espaces verts et voiries seront désherbés manuellement ou mécaniquement.

L’utilisation de techniques alternatives au chimique, demande plus de temps à sa mise en œuvre et des passages plus fréquents, ce qui n’est pas toujours possible pour les employés de la commune. C’est pourquoi, il se peut que quelques herbes colonisent trottoirs, places, stade et cimetière.
La présence de végétation spontanée au bord des rues, sur les trottoirs et dans les espaces verts va parfois de pair avec ces changements de pratiques. Elle témoigne d’une meilleure prise en compte de la santé publique et de la qualité des eaux qui vous entourent.

Apprenons à accepter plus de nature au bord des rues, des trottoirs et dans les espaces verts

Gestion différenciée des espaces verts

La gestion différenciée (parfois appelée gestion raisonnée) s'oppose au principe de gérer tous les espaces verts avec la même intensité et le même soin, alors que chacun d'eux a ses propres spécificités.

De plus, elle s'oppose à l'idée que la nature n'a pas sa place dans les zones urbanisées.
La gestion différenciée (ou GD) consiste à adapter le mode d'entretien aux caractéristiques et fonctions de chaque espace vert. Il s'agit d'appliquer la bonne gestion au bon endroit.

Ainsi certains espaces moins fréquentés sont laissés à eux-mêmes, fauchés une ou deux fois par an afin d’y conserver des « refuges » pour la biodiversité et une plus grande diversité de paysages. Alors que d’autres espaces seront intensivement tondus en raison de leurs fonctions.

Les enjeux de la gestion diversifiée :

  • Préserver et enrichir la biodiversité des espaces naturels
  • Limiter les pollutions
  • Gérer les ressources naturelles
  • Améliorer le cadre de vie des habitants en mettant à leur disposition une diversité d’espaces.
  • Optimiser les moyens humains, matériels et financiers.

Protection des espaces naturels (PENAP)

En 2014, le conseil municipal a classé en périmètre PENAP (Protection des Espaces Naturels et Agricoles Périurbains)  une grande partie  des terrains agricoles du territoire communal pour protéger durablement les espaces agricoles et naturels de l’urbanisation.


La mise en place de périmètres PENAP a pour principaux objectifs :

  • Créer les conditions favorables au maintien d’une agriculture périurbaine  
  • Gérer les liens entre l’urbain, le périurbain et le rural
  • Participer à la qualité environnementale des espaces agricoles et naturels et des ressources

Ces zones sont protégées de l’urbanisation pour une longue durée ; seul un décret ministériel peut modifier les périmètres.

Télécharger le plan de la PENAP de Vourles

Terrains agricoles mis à disposition de l’agriculture biologique

La commune a entrepris depuis quelques années, une démarche foncière  visant à acquérir des terrains dans le secteur de la plaine.

L’objectif est de protéger la nappe souterraine et de favoriser l’exploitation de ces terrains par une agriculture biologique. Ces terrains présentent un intérêt quant à la protection de la nappe en raison de la présence de puits de captage des eaux. De plus, en laissant les terres à disposition des agriculteurs bio, la commune entend lutter contre les friches et redonner son caractère agricole à ce secteur.

A ce jour, la commune est propriétaire d’environ 15 hectares de  surface  en secteur agricole ou naturel dont  près de 11 hectares sont exploités par des agriculteurs biologiques.

Le Plan Climat Energie Territorial de l'Ouest Lyonnais (PCET)

plan climat02 plan climat01

En 2012 le SOL s’est engagé dans un Plan Climat Energie Territorial (PCET). Il s'agit d'une démarche territoriale de développement durable, dont la finalité première est la lutte contre le changement climatique. Deux stratégies structurent le Plan Climat, une stratégie d’atténuation visant à limiter l’impact du territoire sur le climat en réduisant ses gaz à effet de serre (GES), et une stratégie d’adaptation dont le but est de réduire la vulnérabilité du territoire face aux effets de ce changement climatique déjà amorcé. Cette démarche permet de répondre aux défis environnementaux globaux qui se posent désormais à tous les acteurs, publics ou privés, et de remplir les objectifs nationaux du Grenelle de l’Environnement et les engagements européens :

  • Le « facteur 4 » : c’est la division par 4 de nos émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050, afin de contenir le réchauffement climatique à 2°C
  • L’objectif des « 3x20 » : c’est-à- dire réduire de 20% de nos émissions de GES par rapport à 1990, améliorer de 20% l’efficacité énergétique, et porter à 20% la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie

DICRIM (Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs)

Ce document a été élaboré afin d'énoncer les mesures préventives en cas de catastrophes majeures affectant le territoire et la population de la commune de VOURLES.
• le risque d’inondation
• le risque industriel
• le risque de transport de matières dangereuses : par route et canalisation
• le risque de séisme : zone 2
• le risque de tempête
• le risque de mouvement de terrain
Le document est destiné à vous informer sur les dangers potentiels qui existent sur le territoire de la commune de VOURLES et sur la conduite à tenir en cas d'accident.
Télécharger le DICRIM

Bonnes pratiques environnementales

Dans le jardin

Le brûlage à l'air libre

Le brûlage à l’air libre de tous les déchets ménagers et assimilés est  interdit, cela comprend aussi les déchets verts.

Brûler 50 kg de végétaux émet autant de particules (mais pas les mêmes) qu’une voiture à moteur Diesel récente qui parcourt 6000 km !
Des solutions alternatives existent pour valoriser les déchets verts : compostage, paillage, collecte en déchèterie.

Plaquette brûlage   -    Plus d’infos

L'abus des pesticides est dangereux

Les produits utilisés pour lutter contre les pucerons ou les limaces, pour détruire les mauvaises herbes ou pour combattre les maladies, ne sont pas des traitements anodins. Ce sont des pesticides. Ces produits ont des conséquences sur l’environnement, les nappes phréatiques, la biodiversité, la santé. C’est pourquoi, il est important d’apprendre à jardiner autrement pour en limiter les usages.

Brochure du jardinier amateur

La vente en libre-service des produits phytosanitaires à des utilisateurs non professionnels (ex : jardiniers amateurs) sera interdite à compter du 1er janvier 2017.
A partir du 1er janvier 2019 : interdiction de la mise sur le marché, de l’utilisation et de la détention de produits phytosanitaires.

Respectez les horaires de tonte

Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés à l'aide d'outils ou d'appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, ou des vibrations émises, notamment les tondeuses à gazon, les tronçonneuses, taille haies….. sont autorisés uniquement aux horaires suivants:

  • les jours ouvrés, de 8h30 à 12h et de 14h à 19h30
  • les samedis, de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

A la maison

Économie d’énergie

Veillez aux économies d’énergie en modérant le chauffage. Il est recommandé 19 °C dans les pièces à vivre, 16 °C dans les chambres (la nuit).
Maintenez une bonne isolation des habitations : pour vos travaux de rénovation énergétique, pensez  aux diverses aides financières : guide des aides financières

L’espace INFO->ENERGIE du Rhône - Métropole de Lyon vous conseille gratuitement tout au long de votre projet. Vous voulez construire, rénover, vous chauffer, installer des énergies renouvelables, trouver un professionnel, connaître les aides…

Plus d’infos

Les déplacements

Le covoiturage : un bon moyen de réduire ses émissions de CO2

Un parking de covoiturage indiqué au rond point de Maison Forte est à votre disposition Parking général de Gaulle.
Pour proposer votre trajet en covoiturage, ou pour trouver une personne désirant faire du covoiturage pour des trajets quotidiens, ou même de loisirs, rendez vous sur la plateforme : www.covoiturage-rhone.fr/vers/valleegaron

Moins de circulation, moins de pollution, plus de convivialité et des économies substantielles… Le covoiturage, vous ne pourrez bientôt plus vous en passer !

Des voies douces (cyclistes et piétons) ont été aménagées par la CCVG sur tout le territoire, pour relier toutes les communes de la CCVG. Vous pouvez ainsi relier en mode doux, la gare Tram train de Brignais, le centre aquatique Aquagaron, Millery, Montagny etc… Prochainement des travaux seront effectués sur le haut du chemin de la plaine pour de relier les voies douces.

Déchets et propreté

Collecte des déchets

dechets proprete collecte dechets Le SITOM réalise la collecte en porte-à-porte de nos déchets d’emballages recyclables le mercredi une semaine sur deux, et de nos ordures ménagères résiduelles tous les lundis : télécharger le calendrier de collecte

Veillez à sortir vos bacs la veille du jour de collecte.
Rentrez les bacs le jour où ils ont été collectés ; ceux qui restent sur le domaine public constituent une gêne pour la circulation de tous.

Pour les ordures ménagères, vous pouvez acquérir des bacs gris à des prix très attractifs : bon de commande (à retourner avec le règlement directement au SITOM).

Le SITOM met gratuitement à votre disposition des bacs de tri sélectif, les bacs jaunes : si votre habitation ne possède pas de bac jaune (création de nouveau logement, nouvelle construction) contactez le SITOM qui vous indiquera la démarche à suivre : 04 72 31 90 88

Bien trier ses déchets

Chacun d’entre nous produit plus de 1 kg d’ordures ménagères par jour. Leur gestion engendre des impacts, à la fois financiers (ex : 1 tonne de déchets non recyclables coûte plus de 100 €) et environnementaux (ex : la collecte, le transport, l’incinération des déchets génèrent des nuisances).

Beaucoup de produits peuvent être recyclés à condition d’être bien triés au départ en utilisant les équipements mis à votre disposition (poubelles jaunes et silos d’apport volontaire).

Dans le bac gris : voir la fiche de tri

Dans le bac jaune :  Depuis le 1er octobre 2016, dans les communes de la Communauté de communes de la vallée du Garon, vous pouvez déposer tous vos emballages ménagers sans exception dans le bac jaune.

Les films plastiques, pots de yaourt, pots de crème, toutes les barquettes ... rejoindrons les flacons et bouteilles en plastique, les briques alimentaires, les emballages en métal, les couvercles métalliques des pots et bocaux, les papiers, les journaux et les cartonnettes, dans la poubelle jaune !

Désormais, tous les emballages se trient :
1/ C’est un emballage ? Déposez-le dans le bac de tri.
2/ Inutile de le laver, il suffit de bien le vider.
3/ Déposez vos emballages en vrac dans le bac (pas dans des sacs).
4/ Compactez vos emballages.

Voir la plaquette de tri

Le verre :     
 - Silos verts : rue des Vallières, skatepark, angle rue des Balmes/rue Jean-Baptiste Mermet ; rue de la Gare (stade rouge) ; place Jean-Marie Chevalier
 - Silos enterrés : place Neuve et parking école Desargues

Les textiles et maroquinerie (dans des sacs fermés) : conteneurs Le Relais : rue de la Gare (stade rouge) ; place Jean-Marie Chevalier

En savoir plus sur la valorisation du déchet textile

Les piles : à l’accueil de la mairie

Les capsules de café en aluminium : à l’accueil de la mairie

Les cartouches d’encre : à l’accueil de la mairie

Trier c’est recycler !

Le compostage

dechet proprete Compostage Le compostage est un moyen astucieux, naturel  et économique d'éliminer les  déchets organiques.

Chaque habitant produit en moyenne 45 à 50 kg de déchets organiques par an (hormis les déchets de jardin).  Compostés, ces déchets ne coûtent rien et sont valorisés sous forme d’engrais pour votre jardin.

Pour inciter au compostage, la mairie de Vourles participe à l'achat de composteurs en prenant en charge 50 % du coût : bon de commande (à retourner avec le règlement directement au SITOM).

Vous ne savez pas faire du compost ou souhaitez améliorer vos connaissances sur cette pratique ? Suivez le guide proposé par le SITOM : Apprendre à faire du compost

La déchèterie

DecheterieDéchèterie la plus proche : Rue des Ronzières à Brignais

Horaires d'ouverture :

  Du 2 novembre au 28 février Du 1er mars au 31 octobre
Lundi 9h / 12h  -   14h / 17h 10h / 12h - 14h / 18h
Mardi Fermeture
Mercredi 9h / 12h   -   14h / 17h 10h / 12h - 14h / 18h
Jeudi 9h / 12h - 14h / 17h 10h / 12h - 14h / 18h
Vendredi 9h / 12h- 14h / 17h 10h / 12h - 14h / 18h
Samedi 8h30 / 12h30 - 14h / 18h


   

L’accès aux déchèteries du SITOM Sud Rhône est réservé aux particuliers et se fait uniquement grâce à une carte d’accès. Elle est disponible gratuitement en Mairie sur présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Ce que je peux emmener à la déchèterie   

Guide pratique des déchèteries du SITOM Sud Rhône

Lutte contre l’ambroisie

Ambroisie artémissifolia

Cette plante allergisante très présente en Rhône-Alpes et sur le territoire communal possède un pollen agressif qui est responsable de manifestations allergiques en période d’aout et septembre.
C’est une plante pionnière qui peut s’adapter à presque tous les milieux et tous types de sol. Elle commence à germer en avril et croît très rapidement si elle a de la lumière et aucune concurrence. Ses fleurs apparaissent en juillet et aout, la pollinisation a lieu pendant le mois de septembre, période allergisante.

Qui est responsable ?

Chacun est responsable sur les terrains qu’il occupe ou qu’il  gère : les collectivités publiques sur les terrains publics, les propriétaires privés sur leurs parcelles, les lotisseurs ou les entreprises sur leurs chantiers et les agriculteurs sur leurs terrains agricoles.

Quand et comment intervenir ?

Pour éviter la production de pollen et limiter la reproduction et l’expansion de la plante,
Destruction des plants d’ambroisie, en priorité avant la floraison, c’est-à-dire au plus tard, 1ère  dizaine du mois d’aout. L’arrachage sera préféré au fauchage si possible (le port des gants est recommandé).
Sur des grandes surfaces, la meilleure technique de lutte est la végétalisation des sols car la fermeture du milieu limite son développement.
Eviter la propagation par le transport de terres.
Ne pas laisser de terrains nus ou en friches : Réinstaller le plus vite possible un couvert végétal ; protéger le sol par des matériaux bloquant la végétation ;favoriser la croissance des végétaux en place pour faire concurrence à l’ambroisie.

Campagne de lutte

Chaque année, la municipalité de Vourles mène une campagne de lutte contre la plante ; envoi de courrier dès juillet aux propriétaires des parcelles contaminées les années précédentes fauchages des voies communales, repérage de l’ambroisie dans les parcelles et nouvel envoi de courrier en août avec mise en demeure ; communication par flyers à l’accueil de la mairie, sur les panneaux lumineux.

L’ARS, la Région Rhône-Alpes, Air Rhône-Alpes et le RNSA ont mis en place une plateforme interactive « signalement ambroisie ».

La lutte contre l’ambroisie est l’affaire de chacun pour le bien-être de tous

lutte Ambroisie

Cliquer pour agrandir